• 1

Beaucaire (27/07/2014) : Juan Bautista a hombros...

Photo : Daniel Chicot
Photo : Daniel Chicot

Juan Bautista est sorti a hombros des arènes de Beaucaire après avoir coupé une oreille de chacun de ses opposants de El Torero.
Belle prestation de Léa Vicens, une nouvelle fois trahie par les aciers à son premier. Román Pérez a tout tenté pour accompagner Juan Bautista en triomphe, mais n'a pu concrétiser ses efforts face à un dernier El Torero sans transmission.

Premier de Léa Vicens de El Torero, annoncé à 520 kgs et de bon jeu. Léa Vicens construisit une faena élégante clouant avec autorité. Elle en perdit le bénéfice à la mort. Pinchazo, medio rejon et entière plus 1 descabello. Ovation
 
Deuxième de El Torero de 505 kg sans force ni beaucoup de race. Juan Bautista a construit une faena technique, douce et suave pour économiser la charge noble du Toro. Juan Bautista donna des muletazos templés sur les 2 cornes, réussissant à transmettre. Après un pinchazo et une entière en place, il coupa une oreille. Pendant le tour de piste, il invita le jeune Kevin Ladoé à toréer de salon en réponse aux 50 antis dehors. Celui-ci l'accompagna ensuite pour le reste du tour de piste.
 
Troisième de El Torero, annoncé à 490 kgs pour Román Pérez, noble avec plus de force. Román Pérez sut profiter de la charge franche et noble de son opposant, construisant une faena volontaire brindée à Juan Bautista. Par moment, il réussit à dessiner des muletazos de bonne facture sur les deux cornes. Pinchazo et entière en arrière. Oreille
 
Le second de Lea Vicens de 500 kg, sortit avec de la mobilité et transmission. Avec Guitarra, Léa Vicens montra son efficacité au moment de clouer les rejons de castigo. Avec Gacela, elle s'est montrée volontaire et décidée par la pause de quiebros connaissant quelques approximations. Ensuite avec Jazmín et Desafío, elle réussit à remonter la faena en montrant implication et envie. Rejón de muerte placé en arrière et quelque peu tombé. Oreille
 
Juan Bautista reçut à la cape le second de son lot de 495 kg les 2 genoux en terre lors d'une réception de haut vol. Il commença la faena brindée à Ángel Peralta de la même manière, finissant la série avec panache et maestría par une passe du desdén de cartel. La faena démontra le bon niveau technique et artistique que connaît actuellement le torero. Les muletazos furent donnés avec cadence, rythme et improvisation pour canaliser la charge bouillonnante du toro. Il termina la faena par des bautistinas du meilleur effet. Il tua d'un recibir un peu en arrière, le toro perdant les mains alors qu'il chargeait. Il coupa une oreille malgré une pétition unanime du public pour la seconde que le président refusa incompréhensiblement.
 
Face au sixième de l'après midi de 495 kg, noble et sans classe, Román Pérez à tout essayé. Il montra son implication et envie lors d'une faena qui manqua de transmission. Estocade. Tour de piste
 
 
Arènes de Beaucaire. 
Dimanche 27 juillet 2014
Quasi trois quart d'arènes
Toros de El Torero pour
 
Lea Vicens : ovation et oreille
Juan Bautista : oreille et oreille avec petition de la seconde
Román Pérez : oreille et vuelta